Geoparque Unesco

Le Quaternaire

Le Quaternaire forme part du Cénozoïque, mais du à ses nombreux événements géologiques, cruciaux pour notre espèce, nous le faisons ressortir appart. Les dépôts d’origine glaciaire, périglaciaire et fluviale du Quaternaires sont importants.

Les sédiments glaciaires du genre des moraines correspondent aux accumulations d’aspect désorganisé d'argiles et de sables avec des clastes et des blocs de différentes dimensions. Par exemple, dans la vallée de la rivière Ara se trouvent des moraines latérales à Viu, à 300m au-dessus de l'actuel fond de la vallée.

Dépôts sédimentaires du Quaternaire. Terrasse fluviale de la rivière Cinca prés d’Aínsa.

Au nord de Bielsa il y a des restes de moraines des canyons de Santa Cruz et Sarra, à environ 200m au-dessus de la rivière actuelle. Les principaux dépôts glaciaires correspondent au maximum glaciaire des Pyrénées, mais ils existent des accumulations plus petites à des altitudes élevées d’étapes ultérieures, telles que du Petit Âge Glaciaire.

Muchos fondos de valle están revestidos por depósitos actuales y subactuales relacionados con la morfología periglaciar, como por ejemplo, canchales o coladas de solifluxión.

Sur les versants ou au pied des principaux reliefs, nous faisons ressortir les cônes de déjections et les affouillements des versants. Ce sont des accumulations de clastes et des blocs de différente grandeur, principalement composés de fragments de roches calcaires des formations du Crétacé Supérieur et du Paléocène. De nombreux fonds de vallée sont couverts par des dépôts actuels et subactuels liées avec la morphologie périglaciaire, tels que les endroits rocailleux ou les coulées de solifluxion.

Terrasses de la rivière Ara entre Jánovas et Aínsa. Les terrasses fluviales sont liées aux changements climatiques du Quaternaire.

Les rivières de Sobrarbe continuent encore à creuser fortement les trous d’eaux de La Fueva, Susía et Arcusa; à former les terrasses du Cinca et de l’Ara dans les zones de la marne et les canyons sont sculptés dans les roches les plus dures. Les hautes vallées de la région ont été occupée en partie par des glaciers au cours du dernier maximum glaciaire du Pléistocène, et parfois au-delà. Depuis le Paléolithique, les habitants de Sobrarbe ont du faire face aux divers changements climatiques.

Avda. Ordesa 79. 22340 Boltaña. Huesca. 974 518 025.