Geoparque Unesco

13 Les roches les plus anciennes de Sobrarbe (Plan)

Une planète rouge et bleue (Plan)

Localización: En Plan, próximo a la oficina de turismo

Coordenadas. 281534 4717894 31 N

Textos Esperanza Fernández (Geopage)

Regardez le paysage autour du village de Plan, vous notez sans doute la présence de roches d'une couleur rouge vif. Ces roches contiennent des sédiments qui se sont formés il y a 200 millions d'années. C'était à l'époque du Trias et la Terre était bien différente de celle que nous connaissons aujourd'hui.

Rocas rojizas del Triásico en los alrededores de Plan. Foto: Marta Montmany.

Il y a 200 millions d'années

D'abord, toutes les terres émergées formaient un seul et même continent, appelé Pangée, bordé de deux immenses océans: le Panthalassa et le Téthys.

Geografía de la Tierra durante el Triásico, con todas las tierras emergidas en un continente único

Le climat sur Terre était aride et très chaud. Les rares pluies torrentielles s'abattaient avec force sur le sol provoquant ainsi une forte érosion des étendues désertiques De grandes quantités de graviers, de sable et de boues étaient alors emportées puis déposées le long des larges et profondes vallées fluviales.

La biodiversité était très réduite. La faune et la flore se composaient des quelques espèces ayant survécu à la grande extinction de la fin de l'ère paléozoïque. La majeur partie de ces espèces étaient des êtres bizarres qui, avec le temps, ont évolué jusqu'à donner naissance aux groupes comme les mammifères, oiseaux et plantes à fleur que nous connaissons.

Ces roches de couleur rouge typiques des alentours de Plan proviennent de la cimentation des graviers, sable et boues transportés puis déposés par les fleuves au cours des premières années du Trias. En dépit de l'aridité du climat, il y avait tout de même quelques zones humides qui servaient de refuge aux troupeaux de Lystrosaurus, l'herbivore le plus répandu à cette époque dont les seuls ennemis étaient des reptiles carnivores les Proterosuchus.

Recreación artística de lo que pudo haber sido el paisaje de Sobrarbe durante el Triásico más antiguo. Un continente desértico en el que habitaban organismos hoy extintos y que, por los restos fósiles hallados en diversos lugares del planeta, eran muy abundantes en este periodo geológico. Dibujo de Óscar Rubio basado en diversos trabajos científicos.

Plus tard au cours du Trias, l'océan Téthys a envahi l'actuelle région de Sobrarbe. Ici même se trouvait une mer peu profonde peuplée de grands reptiles marins comme le Nothosaurus, qui mesurait jusqu'à 3 m de long et qui se nourrissait de grands poissons comme le Saurichthys. C'est dans le fond de cette mer que se sont déposés le calcaire et la marne qui constituent le paysage des alentours de Plan. Et, aujourd'hui, elles nous fournissent de précieuses informations sur ce monde perdu.

Recreación artística de lo que pudo haber sido el paisaje de Sobrarbe durante el Triásico medio. En este caso, la Comarca de Sobrarbe estaría bajo un mar somero en el que la vida comenzaba a desarrollarse tras la gran extinción de finales del Pérmico, generando algunas formas que, con el tiempo, darían lugar a los actuales peces, reptiles y anfibios. Dibujo de Óscar Rubio basado en diversos trabajos científicos.

Le saviez-vous?

Des oxydes de fer non hydraté, comme la goethite ou l'hématite, qui ne se forment que dans des conditions climatiques arides, donne cette teinte à la roche. Par conséquent, la couleur rouge témoigne des conditions désertiques sur Terre durant le Trias.

Aspecto de las rocas triásicas de los alrededores de Plan. El color rojizo es debido a la presencia de minerales de hierro oxidados, que evidencian unas condiciones de formación bajo un clima árido. Fotografía: Marta Montmany.

Recomentations pour la visite au Gèoparc de Sobrarbe-Pirineos:

  • Visites en toute sécurité, expériences inoubliables. Il existe des bureaux de guides partenairesdu Géoparc, où vous pouvez engager des professionnels spécialisés pour faire cos rnados une expérience unique et sans dangers.
  • Respectez les affleurements géologiques. Ne pas arracher de roches, minéraux ou fossiles.

Avda. Ordesa 79. 22340 Boltaña. Huesca. 974 518 025.